La Guerre des Sorcami (7)

La Guerre des Sorcami (7)

10 août 925

Je suis sauvé ! Mon visiteur d’hier était une jeune femme humaine, et pas un Sorcami. Elle a eu peur de moi au départ, mais n’a heureusement pas crié. Elle ne parle pas le Dûeni, mais j’ai réussi avec force gestes à lui faire comprendre que je n’étais pas hostile. J’ai même réussi à comprendre son nom (du moins je le crois) : Loesarka. Elle m’a aussi indiqué que ce village s’appelait Etokhos. Elle est très belle, arborant de long cheveux noirs sur un visage très fin.

Je l’ai laissé repartir en espérant qu’elle ne prévienne pas le reste du village. Je n’aurai de toute manière pas pu la tuer, sans compter que sa disparition aurait sûrement éveillé les soupçons quant à ma présence ici. Ma confiance a été récompensée lorsque la jeune femme est revenue avec un peu de pain et de l’eau. Elle m’a fait signe de rester discret et est repartie rapidement.

Je ne sais pas pourquoi Loesarka n’a prévenu personne de ma présence ici, mais je soupçonne que je dois être très étrange pour ces esclaves. Il n’ont probablement encore jamais vu d’homme libre de l’emprise des Sorcami et, tout vagabond que je sois, je représente peut-être un espoir pour elle. Cependant, quand je pense à ce que les troupes de l’empire ont fait aux villages précédents, je me dis que nous ne valons probablement pas mieux que les Sorcami.

En tout cas je vais profiter de ces instants de répit pour me reposer et reprendre des forces avant de poursuivre ma route.